La FFII France

Réponse du conseiller technique de Jacques Chirac à l’Appel urgent

mardi 24 août 2004.

Dans une lettre datée du 24 août 2004, le Conseiller Technique du Président français répond à l’Appel urgent :

Monsieur le Vice-Président,

Par lettre en date du 5 août 2004, vous avez bien voulu attirer l’attention
de Monsieur le Président de la République sur vos préoccupations concernant le projet
de directive européenne sur les brevets logiciels.

Très sensible à vos préoccupations, le Chef de l’Etat m’a chargé de vous
remercier de votre courrier et de vous répondre.

Comme vous le savez, la France a soutenu le compromis irlandais mais a
assorti son vote d’une déclaration rappelant les objectifs qu’elle entend poursuivre, à
savoir un encadrement clair de la brevetabilité des logiciels qui mette fin aux dérives
de l’OEB.

Si le texte retenu s’avérait ne pas y parvenir, il conviendrait d’y revenir
avec l’aide du Parlement Européen.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Vice-Président, l’expression de ma
considération distinguée.

Stéphane DUPRÉ LA TOUR

Remarque : Framasoft a reçu la même réponse le 30 août 2004.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 544905

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.5 + AHUNTSIC

Creative Commons License